EMC2 - Agriculture
EMC2 - Agriculture
EMC2 - Agriculture
EMC2 - Agriculture
EMC2 - Agriculture
AgilEMC2

Retour sur le rendez-vous bout de champs du 26 juin 2017 : la culture du chanvre

06/07/2017

Porte-Ouverte chez Mr Sausseret à LEFFONDS présentant son exploitation ainsi que son système de cultures sur 8 ans.
(Lire l'article « Les réseaux DEPHY Fermes ou comment produire plus et mieux »)

L’objectif de la journée était de réunir le groupe ECOPHYTO ainsi que les agriculteurs futurs producteurs de chanvre.

1 - Présentation de la filière :

Créé en 1973, la coopérative « la Chanvrière de l’Aube » a su, au cours de plus de 40 ans d’existence, acquérir une expertise dans la production, la transformation et la commercialisation du chanvre industriel.

Représentant aujourd’hui 1/3 de la production européenne et 50% de la production française, « La chanvrière » est sans conteste l’entreprise de référence dans l’industrie du chanvre.

Face à la demande grandissante des marchés (cf schéma ci-dessous), « la Chanvrière » a décidé de doubler ses capacités de transformation et d’augmenter ses surfaces cultivées, recherchant ainsi de nouveaux producteurs dès la campagne 2017.

Les agriculteurs des groupes @gilemc2 sont tous moteur dans la recherche de techniques alternatives à l’utilisation de produits phytosanitaires, leur but étant de minimiser l’utilisation de pesticides tout en maintenant un niveau de rentabilité convenable pour leur exploitation. L’allongement de la rotation est l’un des leviers agronomique les plus importants pour remplir cet objectif. L’arrivée sur notre territoire d’une nouvelle culture bas intrants adaptée dans une filière structurée est une opportunité pour allonger leur succession de cultures.

2- Conduite de la culture :

Atouts de la culture :

  • Le chanvre est une très bonne tête de rotation
  • La chanvre est adapté aux sols séchant et permet de bien structurer le sol pour les cultures suivantes.
  • C’est une culture de printemps  « nettoyante » ayant un fort pouvoir étouffant contre les adventices.
  • Aucun bio-agresseur présent pour cette culture : 0 produits phytosanitaires
  • Faibles besoins en azote
  • Réservoir de biodiversité
  • Cultures rémunératrices pour les producteurs (cf tableau indicateurs économiques ci-dessous)
  • Pas de matériels spécifiques, seuls quelques ajustements seront nécessaires sur du matériel communément présents dans notre territoire
Mois Nature des travaux Matériel utilisé
Décembre Labour et/ou préparation du sol Charrue ou Déchaumeur
Avril Fertilisation (100uN / 50 uP / 150uK) Epandeur à engrais
Semis classique (200 pieds/m²) Semoir à céréales
Septembre Récolte du grains (chenevis) Moissoneuse Batteuse (réglages à prévoir)
Fauchage de la paille Faucheuse à lames (assiettes à proscrire)
Pressage en ballots Presse à balle ronde (impératif)
Stockage à l'abri des ballots (besoin de 12m²/ha)

3-Indicateurs technico-économiques :

Chanvre Colza Tournesol
Recettes (€/ha)
Rdt grains/chenevis (t/ha) 0,8 3 2,2
Rdt paille (t/ha) 6 0 0
Prix grains (€/t) 800 355 370
Prix paille (€/t) 110 0 0
SOUS TOTAL 1300 1065 814
Dépenses (€/ha)
Semences 180 40 120
Engrais 150 260 145
Traitement 0 230 120
Coût mécanisation 615 381 354
Stockage 108 0 0
SOUS TOTAL 1053 911 739
Marge semi-nette 247 154 75

RDV en septembre pour un prochain article sur la récolte du chanvre... 

A. BOURGEOIS et N. GRUSELLE